À propos de ce blog

Thèmes Populaires

5 choses à faire pour sécuriser vos données avant que le monde entier ne reprenne le chemin de l’école

Guillaume Ortega

20.08.19 5 min de lecture

L’été va bientôt se terminer. Mais vous avez encore une chance de sécuriser vos appareils et vos comptes avant qu’une grande partie du monde ne retourne à l’école.

Même si vous n’êtes pas un élève ou un parent d’élève, la vie a tendance à s’accélérer à l’approche de l’automne. Et la liste massive des violations de données que nous avons déjà vues cette année ne fera que s’allonger, à mesure que les jours raccourcissent et que nos journées de travail s’allongent.

Voici quelques mesures simples à prendre pour réduire les risques de cybercriminalité au second semestre de 2019.

Améliorez vos mots de passe

Si vous êtes comme la plupart des internautes, vous devez sécuriser des dizaines, voire des centaines de comptes en ligne. Vous pouvez faire un énorme pas en avant dans la sécurité en ligne si vous décidez de ne plus vous rappeler de vos mots de passe.

Tout mot de passe dont vous vous souvenez est trop faible.

Arrêtez de faire confiance à votre mémoire et commencez à vous fier à un gestionnaire de mots de passe. Les professionnels de la cybersécurité ne jurent que par eux et ces véritables casiers à identifiants sont si simples que tout le monde peut les utiliser. Et vous pouvez utiliser notre F-Secure KEY gratuitement sur n’importe quel appareil. La version premium est incluse dans F-Secure TOTAL, qui comprend également F-Secure FREEDOME, notre VPN qui sécurise votre trafic sur le Wi-Fi, bloque les traqueurs et vous permet de contrôler votre géolocalisation.

Débarrassez-vous des applications que vous n’utilisez pas

Ce n’est pas le printemps, mais il est probable que vos appareils et vos comptes aient besoin d’un peu de nettoyage.

Chaque application que vous installez invite une nouvelle entreprise dans votre vie, enteprise à laquelle il va falloir faire confiance ! Vous devez avoir la certitude que le créateur de l’application n’utilisera pas vos données comme vous ne le souhaitez pas, et vous devez espérer que cela sécurise vos informations contre les criminels. Augmentez votre confiance en réduisant le nombre de personnes en qui vous avez besoin de confiance.

Envisagez de vous débarrasser de toutes les applications de votre téléphone Android, de votre iPhone ou de votre tablette que vous n’avez pas utiliser en 2019.

Maintenant, allez dans les paramètres de Facebook. Cliquez sur Applications et sites Web et commencez à cliquer sur les cases proches des applications que vous n’utilisez plus. Puis cliquez sur supprimer. Et si vous utilisez Twitter, supprimez vos applications inutiles et assurez-vous de ne pas aider Twitter à partager vos données avec des annonceurs.

Choisissez l’authentification à deux facteurs – en particulier pour vos appareils ‘maison connectée’

Chaque violation de données est un rappel que la sécurisation de vos mots de passe ne suffit pas pour sécuriser votre identité. Vous devez prendre des mesures supplémentaires pour empêcher les fuites d’informations de compte chaque fois que cela est possible.

Et l’opération supplémentaire la plus courante sur les sites et services de nos jours est l’authentification à deux facteurs. Vous devez l’utiliser chaque fois qu’elle est disponible, en particulier pour votre courrier électronique, les profils liés à vos appareils iOS ou Android et pour toute application de ‘maison connectée’ telle que Nest.

Tom Van de Wiele, Principal Security Consultant chez F-Secure, recommande d’utiliser Google Authenticator avec une authentification à deux facteurs par SMS comme back-up.

“Contrairement aux SMS, Google Authenticator peut être utilisé hors connexion et n’est pas sujet aux attaques liées aux opérateurs de télécommunications”, a-t-il noté.

Inventez de nouvelles identités

Si vous avez suivi toutes ces étapes, vous pouvez maintenant essayer d’améliorer votre OPSEC (sécurité opérationnelle) au niveau professionnel

Notre Responsable de la Sécurité des Informations, Erka Koivunen, aime faire preuve de créativité lorsqu’il ouvre de nouveaux comptes.

“Généralement, lorsque j’utilise des services en ligne, je crée toujours des comptes d’utilisateurs distincts pour chaque service. J’ai également pris la tâche de créer ces comptes pour le compte de ma famille”, a-t-il déclaré sur notre podcast Cyber ​​Security Sauna. “Maintenant, j’ai un certain nombre de comptes d’utilisateur pour Apple, pour les services Facebook, pour Netflix. Et j’essaie de donner des informations aussi trompeuses que possible à ces services, donc je ne donne pas le nom exact de mes enfants, je ne déclare pas le véritable anniversaire et mon âge aux services, et j’essaie d’être vraiment conservateur à propos de l’endroit où nous vivons.”

Notez simplement vos identités fictives au cas où vous auriez besoin de récupérer vos comptes. Mais vous n’avez pas besoin de noter vos mots de passe, car ils sont tous dans votre gestionnaire de mots de passe à présent.

Réduisez vos partages

Aux prémices des réseaux sociaux, nous nous prévenions constamment: «Réfléchissez avant de poster!». L’idée était que vous ne vouliez rien partager sur un réseau social dont vous n’auriez été à l’aise à dire fort dans un bus public.

À présent, le partage excessif dont nous entendons le plus parler est celui qui concerne tous les services que nous utilisons.

Une série de scandales sur la vie privée a récemment frappé Facebook. Mais qu’en est-il de toutes les données relatives à votre identité que vous êtes disposé à transmettre aux géants de la technologie pour qu’elles les utilisent conformément aux conditions générales du site?

L’outil Data Discovery Portal de F-Secure vous aide à accéder aux quantités énormes de données que Google, Apple, Facebook, Snapchat, Twitter et Amazon ont sur vous. Examinez et décidez si toutes les données que vous offrez à ces sociétés en échange d’un service «gratuit» en valent la peine.

Vous ne pouvez pas empêcher l’automne d’arriver. Mais avec quelques étapes proactives, vous pouvez vous assurer que vos données soient plus sûres et plus sécurisées.

 

Guillaume Ortega

20.08.19 5 min de lecture

Écrire un commentaire

Oops! There was an error posting your comment. Please try again.

Thanks for participating! Your comment will appear once it's approved.

Posting comment...

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Publications connexes

Newsletter modal

Merci de votre intérêt pour F-Secure. Vous recevrez bientôt un email pour confirmer votre abonnement à la newsletter.

Gated Content modal

Félicitations – Vous pouvez maintenant accéder à votre contenu en cliquant sur le bouton ci-dessous.