À propos de ce blog

Thèmes Populaires

Presque trois internautes sur quatre craignent d’être victime de cyber crime ou de vol d’identité

Guillaume Ortega

04.06.19 4 min de lecture

La réputation de l’esprit humain sur l’évaluation d’un risque est notoirement mauvaise.

Les peurs du transport aérien abondent, alors que monter dans une voiture reste une entreprise beaucoup plus risquée. Notre cerveau évoque des dangers dignes de films  d’action avec terroristes et fanatiques, mais les maladies cardiaques et le cancer risquent plutôt d’avoir raison de nous..

Toutefois, s’agissant du vol d’identité et de la cybercriminalité, les consommateurs  semblent avoir une compréhension réaliste des risques qu’ils encourent en utilisant Internet comme un internaute ‘lambda’.

Plus inquiet par le cyber crime ou le vol d’identité que de votre voiture ? 

Un nouveau sondage F-Secure révèle que 71% des interrogés déclarent avoir le sentiment d’être victimes de cybercriminalité ou d’usurpation d’identité, tandis que 73% ont exprimé des craintes similaires à l’égard de leurs enfants. *

En parallèle, 66% ont déclaré craindre d’être victimes d’un accident ayant endommagé leur voiture.

Les risques mortels d’une collision automobile sont constamment visibles à la fois dans l’actualité et dans notre expérience personnelle. Par ailleurs, une prise de conscience des menaces non mortelles comme le cyber crime ou le vol d’identité semble émerger à travers à la fois les médias, qui détaillent les répercussions de ces crimes en ligne, ainsi qu’une intimité étroite avec ces dangers.

Le sondage a révélé que plus de la moitié des consommateurs avaient un membre de la famille touché par une forme de cybercriminalité (51%). Et un utilisateur sur quatre a déclaré que plusieurs formes de cyber criminalité les avaient affectées.

Les malware ou les virus sont les menaces les plus courantes, suivies par la fraude à la carte de crédit, puis de la fraude par SMS/appel.

Vos données ne dorment jamais

Le temps passé par la plupart des Américains dans leur voiture est passé à 51 minutes en 2016-2017. Regarder la télévision prend en moyenne 2,8 heures par jour. Ces deux activités combinées correspondent à presque exactement au temps passé en ligne, soit 3,4 heures par jour ou 23,6 heures par semaine.

Mais même lorsque nous sommes endormis, nos données et nos comptes, et même notre identité, flottent dans le cloud.

« Il est presque impossible d’esquiver internet en 2019. Les services de cloud sont désormais la norme, mais nous ne savons pas toujours quelles informations nous concernant ont été collectées et où elles sont stockées », déclare Kristian Järnefelt, Executive Vice President, Consumer Cyber Security chez F-Secure.

Le site ‘Have I Been Pwned’ de Troy Hunt a fait l’analyse de 7 858 388 981 comptes enregistrés au 27 mai 2019, ce qui signifie qu’il y a déjà plus de comptes avec identifiants exposés que de personnes sur Terre.

« Les équipes de cyber-sécurité B2B de F-Secure constatent déjà que bon nombre de ces services dans le cloud ou que ces entreprises deviennent des cibles lucratives pour que les criminels volent des quantités énormes de données de particuliers », poursuit Kristian Järnefelt.

Les entreprises savent que de plus en plus, la question n’est pas de savoir si elles seront attaquées, mais quand. Cela signifie que même si votre hygiène en matière de cyber sécurité est excellente, vous pouvez être victime d’une prise de contrôle de compte ou d’un vol d’identité si un service que vous utilisez est piraté.

Sécurisez votre identité avant, pendant et après une violation de données

Le vol d’identité concerne moins d’1 internaute sur 10, mais il s’agit peut-être de la menace la plus insidieuse qui s’est retrouvée permise par la croissance massive du commerce en ligne.

Selon une nouvelle étude de Javelin, les victimes de fraude d’identité paient davantage de leur poche. Les fraudes impliquant l’ouverture de nouveaux comptes au nom de consommateurs sont passées de 3 milliards de dollars en 2017 à 3,4 milliards en 2018.

« Une fois que des informations personnelles ont été divulguées, il est impossible de les récupérer. Et vous ne serez peut-être pas au courant des problèmes potentiels pendant des années », continue Kristian. « C’est une question de rapidité dans la plupart des cas. Si les consommateurs peuvent réagir assez rapidement, les criminels ne peuvent que constater que leurs biens volés sont inutiles. »

F-Secure ID PROTECTION, qui arrivera plus tard cette année, offrira une protection complète contre la cyber criminalité et le vol d’identité en vous aidant à lutter contre ce dernier et les piratages de comptes avant que des criminels ne puissent exploiter vos informations personnelles, en plus des autres outils de sécurité déjà disponibles via F-Secure TOTAL.

* Enquête F-Secure Identity Protection Consumer (B2C), Mai 2019, menée en coopération avec notre partenaire Toluna dans 9 pays (États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Suisse, Pays-Bas, Brésil, Finlande, Suède et Japon) avec 400 répondants par pays = 3600 répondants (+ 25 ans)

Guillaume Ortega

04.06.19 4 min de lecture

Écrire un commentaire

Oops! There was an error posting your comment. Please try again.

Thanks for participating! Your comment will appear once it's approved.

Posting comment...

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Article mis en avant

Publications connexes

Newsletter modal

Merci de votre intérêt pour F-Secure. Vous recevrez bientôt un email pour confirmer votre abonnement à la newsletter.

Gated Content modal

Félicitations – Vous pouvez maintenant accéder à votre contenu en cliquant sur le bouton ci-dessous.