À propos de ce blog

Thèmes Populaires

3 types d’informations que Tinder possède à votre sujet

Alison Cohen

02.05.19 3 min de lecture

Peu importe ce que vous connaissez de Tinder, vous seriez étonné d’apprendre ce que Tinder sait sur vous.

L’utilisation d’une application ou d’un réseau social nous oblige toujours à réaliser certains compromis en matière de vie privée. Ce principe se vérifie tout particulièrement avec les applications de rencontre.

« Vous savez qu’il vous faut divulguer assez d’informations pour trouver le ou la partenaire qui vous correspond », explique Janne Kauhanen, animateur de notre podcast Cyber Sauna. « Pour autant, vous ne souhaitez pas non plus partager plus d’informations que nécessaire avec l’application. »

De la même manière, vous souhaitez que les autres utilisateurs/trices partagent suffisamment d’informations à leur sujet pour que puissiez avoir la certitude que vous ne vous apprêtez pas à faire la rencontre d’un/e tueur/tueuse psychopathe.

Tinder possède un volume de données stupéfiant au sujet de ses utilisateurs. En 2017, Judith Duportail du Guardian a contacté l’application pour savoir quelles données personnelles celle-ci détenait à son sujet, en vertu de la loi européenne sur la protection des données. Elle a reçu 800 pages, sur lesquelles figuraient tous ses « J’aime » Facebook, l’âge de tous ceux avec qui elle avait pu envisager une rencontre, ainsi que l’heure, la date et le lieu de chacune de ses conversations Tinder.

Les rencontres avec des inconnus peuvent parfois s’avérer compliquées. Veillez à limiter ce que Tinder et ses utilisateurs peuvent savoir sur vous.

  1. Tinder sait tout ce que vous faites sur Tinder.

Tous les matchs. Tous les swipes, vers la droite ou vers la gauche. Chaque conversation. Tinder sait. Cela ne vous dérange peut-être pas puisque le fonctionnement de l’application repose sur ce principe-même : apprendre de vos choix, de vos « swipes » et de vos actions pour vous proposer des profils correspondant à vos attentes. Mais Tinder n’utilise pas seulement ces informations pour améliorer votre expérience-utilisateur.

  1. Tinder sait ce que vous partagez sur vos profils Facebook ou Instagram liés à Tinder.

Si votre compte Tinder est lié à votre compte Facebook ou Instagram, Tinder a accès à toutes les données publiques que vous partagez sur Facebook. Le partage d’informations entre Facebook et d’autres applications nourrit certaines préoccupations depuis un temps déjà. Si vous êtes un utilisateur actif de Facebook, vous n’êtes probablement pas très regardant sur la protection de vos données personnelles, compte-tenu de toutes les informations que le réseau social possède à votre sujet et du laxisme dont il fait preuve dans leur gestion.

Pour limiter l’accès à vos données via Tinder, vous pouvez utiliser un compte Facebook ou Instagram « factice » lié à un compte e-mail créé uniquement pour vos rencontres. Verrouillez ensuite vos paramètres de confidentialité sur ce compte (et sur tout compte Facebook que vous utilisez) : de cette manière, vous serez en mesure de partager seulement ce que vous souhaitez. Le but n’est pas de tromper qui que ce soit, mais de garder le plus de contrôle possible sur votre vie privée. Vous voulez savoir si votre Facebook est actuellement lié à votre compte Tinder ? Vérifiez les paramètres « Applications et sites web » de votre compte Facebook.

  1. Tinder dispose d’informations qui pourraient aider un étranger à en savoir plus sur vous, et peut-être même à connaître votre localisation géographique.

Partagez soigneusement les informations vous concernant. L’élément le plus identifiable est votre photo de profil. Les experts en cyber sécurité vous suggèrent d’utiliser, pour les applications de rencontres, une photo qui n’est publiée nulle part ailleurs. De cette manière, personne ne pourra utiliser la recherche par image pour remonter jusqu’à vous et à votre véritable identité.

Par ailleurs, n’oubliez pas que l’arrière-plan de vos photos peut permettre à un inconnu de vous identifier. De la même manière, ne partagez pas le nom exact de votre employeur, ni le titre exact de votre poste : ces informations peuvent permettre de vous retrouver facilement.

Vous souhaitez que vos « matchs » potentiels aient un aperçu réaliste de qui vous êtes. Pour autant, vous ne voulez sans doute pas que des inconnus soient capables de vous identifier avec précision.

L’application connaît votre localisation exacte et s’en sert pour établir des correspondances. Les autres utilisateurs n’ont pas directement accès à cette information mais ils peuvent obtenir une idée assez précise de votre emplacement, en procédant à une forme de triangulation.

Il est temps pour vous de savoir ce que Tinder connaît à votre sujet. Vous pourrez ensuite réfléchir aux sacrifices que vous êtes prêts à réaliser pour trouver l’amour… ou ce qui peut y ressembler.

 

Alison Cohen

02.05.19 3 min de lecture

Écrire un commentaire

Oops! There was an error posting your comment. Please try again.

Thanks for participating! Your comment will appear once it's approved.

Posting comment...

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Publications connexes

Newsletter modal

Merci de votre intérêt pour F-Secure. Vous recevrez bientôt un email pour confirmer votre abonnement à la newsletter.

Gated Content modal

Félicitations – Vous pouvez maintenant accéder à votre contenu en cliquant sur le bouton ci-dessous.